lutte contre le racisme et l’antisémitisme

SOS Racisme, la UEJF et quelques autres (j’espère de plus en plus nombreux) ont porté plainte contre FACEBOOK, Twitter et Youtube pour non respect de leurs obligations de modération. En résumé, une photo un peu dénudée apparaît, illico, la modération la supprime mais si un propos raciste ou antisémite apparaît, on peut attendre des siècles pour qu’il disparaisse.

Je trouve cela intéressant cette idée de responsabiliser les « supports de presse électronique »
où sont publiées de « libres opinions » pour qu’ils se mettent en phase avec la législation de 2004
(loi sur la confiance numérique) qui leur enjoint de supprimer « dans les meilleurs délais » (sans plus de précision) les contenus litigieux. Les services des agences de modération coûtent un certain prix qui diminuent d’autant la marge de ces entreprises

2004 : la loi no 2004.204 du 9 mars 2004 portant adaptation de la justice aux  évolutions de la criminalité précise cette circonstance aggravante quand l¹infraction
est « précédée, accompagnée ou suivie de propos, écrits, images, objets ou actes » racistes ou antisémites. La loi prévoit différentes sanctions pénales allant de l¹amende à l¹emprisonnement. Ainsi, l¹injure raciale est punie – au maximum – de 6 mois d¹emprisonnement et/ou d¹une amende de 22 500 euros.

2004, sur Internet (Cybercriminalité), la loi no2004-575 du 21 juin 2004 stipule que « les hébergeurs et fournisseurs d¹accès Internet ont l¹obligation de contribuer à la lutte contre la diffusion de données à caractère pédophile, négationniste et raciste ».

Je me demande seulement pourquoi ces associations n¹ont pas mis yahoo dans la même plainte ? En effet, on trouve pas mal d’antisémitisme sur Yahoo comme en témoigne cette rapide recherche sur le mot Talmud qui rassemble des questions où se propage le faux
Talmud de Pranaïtis
:

D’autant que Yahoo ne prend plus les rapports d’abus .

indexation

Attentats à Bruxelles

Compassion pour nos voisins belges

Compassion pour nos voisins belges

indexation

, ,

Published in: on 22 mars 2016 at 7:40  Laisser un commentaire  

Et il vit que cela était très bon !

un truc tout nouveau et qui vient de sortir sur WIKIPEDIA, un nouveau panonceau qui dit :

Cet article a une forme trop académique. La forme ressemble trop à un extrait de cours et nécessite une réécriture afin de correspondre aux standards de Wikipédia. N’hésitez pas à l’améliorer.

Voir soi-même sur l’article Crise moderniste

  • D’un côté, je suis content pour les deux auteurs principaux qui ont bossé dessus contre vents et marrées traditionalistes catholiques (dont inénarrable adminstrateur Michelet), d’autant que cet article n’a jamais été présenté pour les articles « de qualité » mais qu’une évaluation externe le qualifie
  • De l’autre côté, si je comprends le panonceau, il faut amocher l’article pour qu’il corresponde au standard de wikipédia ?

Cela ne m’étonne pas : il est trop bon pour cette mafia. Toutes nos félicitations aux auteurs, surtout les bannis !

Published in: on 6 novembre 2014 at 3:25  Comments (2)  

croyance et conviction

Quelle est la différence entre une croyance et une conviction ? quels sont respectivement leurs points forts et leurs points faibles ? A mon sens, il faudrait ajouter à cet échantillon, l’opinion, la foi, la vérité, la connaissance et le savoir. J’ai du mal à séparer le bouquet.

En matière de croyance, il faudrait aussi distinguer « croire en1 » et »croire que« . Par exemple, je crois que le ciel est bleu. Cela décrit une réalité (bon, pas aujourd’hui, mais on va dire au printemps) pourtant, je sais que l’atmosphère n’ a pas de couleur et que c’est un tas de phénomènes physiques qui lui donne cette aspect. Mais si je dis à mon pote Gabriel que le ciel est bleu, il verra d’autant moins la chose comme moi qu’il est aveugle. Cela na donc pas le même sens pour lui et pour moi. S’il me dit « je crois que le ciel est bleu », il se fondera sur le fond de l’air et la température. Je comprendrai qu’il fait 18°C. et qu’il n’y a pas de vent mais cela ne me dira rien de la couleur du ciel qui peut être nuageux. Tandis que « croire en » c’est faire confiance, ce qui provient de l’expérience comme de l’intuition (« croire en Dieu, en sa bonne étoile, en l’inspiration de la Bible« , etc…)

Par la dessus, les philosophes anciens opposent la croyance (une opinion2) à la connaissance (une certitude3). Quand on voit le nombre de leurs certitudes qui se sont avérées controuvées, on se dit que l’opposition n’est pas si valide. Sauf erreur, Descartes définit la croyance comme l’assentiment à une proposition ou à une doctrine qu’on estime vraie. On n’est pas loin de l’assentiment au dogme mais dogme, ça vient de doxa en grec, qui signifie opinion.. Là on boucle et on ne peut dire qu’on se rapproche de la vérité. Hume, d’ailleurs, pense que la connaissance n’est qu’une forme particulière de croyance : en effet, la connaissance est vraie selon l’état de l’art dans une société géographiquement et historiquement située. (e.g. : »la terre est plate » coïncide avec l’état de la science pendant un certain temps)) Kant voit 3 niveaux de croyance

  • l’opinion est une croyance insuffisante ;
  • la foi est une croyance satisfaite d’elle-même, mais objectivement insuffisante;
  • lascience est une croyance vraie ; dans ce troisième état, il prolonge Hume.

Si la connaissance est une croyance vraie, comme le disent les maîtres ci-dessus, on est amené à se demander ce qu’est la vérité si la connaissance « vraie » dépend de l’époque et du lieu ? .. « Autour de Dali, tout est vrai sauf moi » disait le peintre… tandis que certains préfèrent asséner leurs certitudes « sous peine » (d’aller en enfer, d’être un débile mental, un névrosé,… ce qui revient au même dans des domaines de références idéologiques différents), à savoir des convictions fossilisées, je propose qu’on se penche sur la façon dont John Dewey la pensait. C’est qualité de la méthode par laquelle on la trouve, et donc le consensus sur un protocole, qui fait qu’une assertion peut être raisonnablement vraie quoique cet état ne bénéficie pas de l’éternité. Comme je n’ai ni les compétences ni le goût de développer, voici une proposition d’écouter un exposé de
la théorie de la vérité
de Dewey. C’est encore écoutable et téléchargeable.

Pharisien Libéré, 20 nov 2012

notes

1 le français facile expose Croire « en » est une certitude profonde que vous avez. On croit en quelqu’un (« Il fera du bon travail, je crois en lui ») ; On croit en une idéologie, une croyance, (« Je crois en un monde meilleur ») ; On croit en un avenir / une prévision (« Je crois en leur mariage »).

2 l’opinion et la liberté de juger, pour ceux qui aiment les belles dissertations

3 une certitude, selon la définition traditionnelle.

si vous êtes curieux

indexation

, , , , , , ,

Published in: on 11 novembre 2013 at 11:26  Laisser un commentaire  

République et islamophobie

Dans l’esprit de deux sociologues qui affirment que l’islamophobie existe bel et bien, le problème musulman est une « création des élites« par le discours et par la loi. Ils mettent en avant les revendications de l’observatoire de l’islamophobie (voile, hallal, etc..) et s’élèvent contre la loi sur le voile à l’école, la loi à visage découvert et la charte de la laïcité qui sont autant d’outils de création de l’islamophobie. En quelque sorte, la république est islamophobe et monte les citoyens contre les musulmans par le biais de la loi.

(suite…)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.