John B. Cobb, Thomas pris de doute, Van Dieren ed.


christologie, christologieS

La forme

couverture de Thomas pris de douteLa forme est étonnante pour exposer des idées telles que celles que Cobb aborde dans ce court ouvrage vendu, à l’époque de sa parution, 50 francs (9 euros). Il s’agit d’un roman. Un jeune apprenti pasteur en cours de maîtrise, Thomas, est pris de doute devant l’amoncèlement des dogmes christologiques. Sa femme ne comprend pas ces doutes et serait tentée de l’excommunier …. en son privé.

Avec l’aide d’un de ses amis coréen, étudiant avec lui, il est amené à faire des rencontres en sorte qu’il fait le tour des christologies en fonction des dénominations du christianisme et de leurs divers courants. Une mention spéciale à la professeure de Nouveau Testament qui est catholique. Le catholicisme américain, tel qu’il est représenté est celui du National Catholic Reporter, à savoir le plus libéral au monde. On peut imaginer que cette femme fait partie du panel de traducteurs retenu pour le Nouveau Testament de la Bible Bayard en français

Le fond

Quoiqu’on ait peu d’occasion de s’en rendre compte en pays francophone, la christologie actuelle n’est ni homogène ni unique. Elle n’est pas calée sur celle de Nicée-Chalcédoine sauf si on en reste au christianisme dominant en nos régions francophones

Pour s’en rendre compte avant d’acheter le livre et de faire connaissance avec le procédé pédagogique de Cobb, un procédé qui favorise le développement de rapports paisibles entre les divers christianismes, on peut engager un tour d’horizon en prenant connaissance des 2 articles du Wkipédia francophone qui situent

  • la diversité des christologies dans l’histoire
  • le débat actuel (essentiellement dans le monde anglophone, mais aussi francophone avec Boismard) sur la christologie de Paul

Les détails éditoriaux de ce livre peuvent être consultés Ici.

Technorati Tags: , , ,

Published in: on 14 décembre 2006 at 10:56  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://pharisienlibere.wordpress.com/2006/12/14/john-b-cobb-thomas-pris-de-doute-van-dieren-ed/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :