Johan Sfar : Le chat du rabbin, Poisson Pilote


Le chat du rabbin en est à son tome 5.

Joan Sfar, couvertureLE CADRE

Rappelons le cadre. Un chat d’Alger en est le héros. Un chat du Maghreb c’est un chat gris et maigre qui n’a rien à voir avec nos peluches pour canapé. Sa particularité consiste à être cat de rabbin, à Alger entre les 2 guerres, c’est à dire avant les indépendances.

Dans la famille du rabbin, demandez Zlabya , la fille ; elle est la maîtresse préférée du chat du rabbin qui, lui, n’a pas de nom. Il est majestueusement, « le Chat ». Le Chat parle ; c’est déjà une originalité ; il n’est compris que par ceux qui l’aiment, la fille, par exemple mais le maître a, parfois, un peu de mal.

Au premier tome, le Chat veut faire sa barmitzva. Au tome 4, Zlabya se marie avec un jeune rabbin venu de Paris, qui veut tout révolutionner en introduisant une certaine modernité dans le judaïsme séfarade autochtone d’Algérie. Cette modernité n’est pas sans ambiguïté et ne va pas sans un accroissement du poids des pratiques et une critique des éléments populaires et mâtinés du judaïsme algérien.

JÉRUSALEM D’AFRIQUE

Au présent tome, le chat part en expédition à la recherche des Falashas d’Ethiopie, en 4×4, depuis Alger. L’équipe se compose du rabbin, de la fille du rabbin, d’un russe ashkénaze, échappé d’URSS dans une caisse à destination d’Ethiopie et arrivée de Marseille par erreur. A cette occasion nous découvrons les relations entre les diverses communautés religieuses d’Algérie, par exemple, le prêtre catholique, le prêtre orthodoxe. Nous découvrons aussi une secte redoutable d’amants de la mort durant la traversée du désert.

Pas de mièvrerie dans cette livraison qui comprend deux morts et de l’érotisme.

Ce petit traité sur la tolérance est un cadeau de dernière minute à ne pas manquer .

Technorati Tags: , , ,

powered by performancing firefox

The URI to TrackBack this entry is: https://pharisienlibere.wordpress.com/2006/12/18/johan-sfar-le-chat-du-rabbin-poisson-pilote/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :