présidentielles 2007 : l’écolo de l’UMP


Nathalie Kosciusko-Morizet a entrepris depuis quelques années d’écologiser l’UMP (le parti de droite monolithique en France, dirigé par Nicolas Sarkozy). L’initiative est louable. Pourquoi sa prestation dans C’dans l’air (VOD sous le lien) m’a-t-elle mise en méfiance ?

La première fois que l’ai entendue, je me suis demandée si je n’avais pas déjà vu sa photo dans Match à la sortie de chez Castel. La deuxième fois, la première idée qui m’est venue est qu’elle n’avait pas une tête à savoir traire une vache. Ces 2 réflexions m’ayant semblé plus sottes que nature, car l’écologie et le souci de l’environnement ne se résument pas à savoir traire une vache et n’exigent aucun ascétisme comme le serait celui de s’abstenir d’aller en boîte de nuit. Alors, je me suis interrogée plus avant.

De quoi ne nous a-t-elle pas parlé ?

Elle ne nous parle pas d’un certain nombre de sujets dont j’attends qu’un(e) écolo me parle :

l’eau :

l’énergie

habitat

De quoi nous a-t-elle parlé ?

Elle nous dit que l’écologie est une matière scientifique et donc, non politique. Elle n’est ni de gauche ni de droite et fait l’éloge d’Antoine Waechter, l’un des fondateurs, un alsacien, qui se présentait aux élection prétendait n’être ni de gauche ni de droite… mais s’est révélé être un écolo de droite avant d’abandonner le terrain.

De fait, prétendre qu’un sujet échappe à la politique (terme compris comme vie de la cité) ou n’est « ni de gauche ni de droite » révèle toujours une idéologie de droite, comme le montrent les listes « d’intérêts locaux » dans les municipales.

Qu’importe ? c’est toujours le souci de l’environnement et de l’état de la planète ! Mais el ene nous parle pas de cela. Elle nous dit « Royal pille sans vergogne le progamme de l’UMP » ou encore « il y a des idéologies qui ne vont pas avec l’écologie ; les fondateurs étaient des trotskos qui est une idéologie totalitaire« .

Et c’est là que j’ai compris que la signature du Pacte écologique de Nicolas Hulot par tous les candidats montrait 3 choses :

  • au bout de 40 ans et grâce au réchauffement du climat, l’environnement est dans toutes les têtes,
  • le pacte ne doit pas être bien contraignant pour être signé par tous

Mais aussi :
Ce tardif souci de l’écologie chez les partisans d’une économie plus libérale, plus mondialisée, plus compétitive, plus productiviste est un thème marketing. Cela fait 30 ans que les écologistes parlent de la réintroduction du coût de l’élimination des déchets des centrales nucléaires dans le prix de revient de l’énergie; ces écologistes d’étrange lucarne proposent une relance de l’énergie nucléaire qui serait inéluctable.La décroissance,est un sujet qui leur est étranger.

Nathalie Kosciusko-Morizet préfère adopter le mode religieux : les autres écologistes ne sont pas légitimes. En quelque sorte, les Verts qui ont mis le sujet à la première ligne de tous les agendas par un travail de 40 ans sont des hérétiques !!! Son seul argument consiste à délégitmiter les Verts en les désignant pas « trotskos » du même ton soupçonneux que le même parti (UNR, UDR, RPR) utilisait l’abréviation « cocos » pour délégitimer le parti communiste dans les années 1950-80.

Mulot

Technorati Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

The URI to TrackBack this entry is: https://pharisienlibere.wordpress.com/2007/01/12/presidentielles-2007-lecolo-de-lump/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :