Un peu plus sur David Rohl, avec le Dr. Jim West


Jim West entretient un blogue biblique qui change de temps en temps de nom. Le plus souvent, c’est Dr. Jim West, pendant un moment, c’était Zwingli Redivivus, la semaine dernière pendant 3 jours, c’était « Biblical Theology« . Le blogue change aussi de thème, donc d’aspect, tous les jours.

L’objet du blogue consiste à présenter la recherche biblique, tout ce qui se dit, se débat et ce qui se publie, le plus souvent dans un langage à la portée de tous (… qui lit l’anglais et l’allemand). Il nourrit aussi un puissant rayon « archéologie« .

Pour toutes ces raisons, j’ai mis son blogue dans ma blogoliste et dans les ressources. Pour ces mêmes raisons, je lui ai posé quelques questions sur le David Rohl qui intervient dans le documentaire « Les Mystères de la Bible« .

Interview

Pharisien Libéré : What’up about David Rohl and David Rohl controversy ? I heard that in the States, he got a large audience in the fondamentalist movement. But I would like to get the opinion of somebody who has a cute advice about archeology.

Jim West : Rohl is a crackpot whom serious archaeologists do not take, well, seriously. Only the fundamentalists follow him because he uses, basically, Usshers ridiculous chronology.

He has no training in archaeology- he’s one of those dilettantes I complain about so regularly.

Chacun aura compris que Rohl est « une cruche fêlée » –dirions-nous « un cageot« ?–, qu’il n’a aucune formation d’archéologue, que les égyptologues sérieux n’en tiennent aucun compte. Son succès auprès des fondamentalistes tient au fait qu’il utilise la ridicule chronologie de Usshers en faisant croire qu’il a fait la découverte du siècle à partir d’une théorie des catastrophes.

Cet épisode des Mystères de la Bible sur l’histoire de Joseph est donc ce qu’on nomme un documenteur au lieu d’un documentaire. (plus là-dessus, dans le détail de l’épisode)

Référentiel

David Rohl s’est réclamé de l’université de Birmingham (UK). Interviewé en 2003, le directeur du département d’Egyptologie a répondu qu’il était inconnu au bataillon et qu’il s’agissait d’un romancier de science-fiction.

Le fait est que sa chrono basée sur les catastrophes ne renvoie qu’à des instituts fondés par la fondation qui le finance. En quelque sorte, les références sont circulaires.

Vers l’an 2002, il trouva un soutien innattendu chez Alexandre Adler, longtemps chroniqueur au Monde, actuellement au Figaro, ex-rédacteur en chef de Courrier International. Alexandre Adler est une sommité en matières de relations internationales. Il en fit chronique de la Nouvelle Chronologie tout le mois de juillet sur France-Culture du ton le plus convaincu.

Comme son interlocuteur prévenait le patron du département d’Egyptologie de Birmingham (UK) de l’engouement du Dr. Adler, celui-ci répondit : de grâce, prévenez le Dr. Adler qu’il se ridiculise.

Mécènes et affiliations

David Rohl se recommande de diverses affiliations et mécénats.

Or chacun sait que les bourses de recherche anglo-saxonnes fonctionnent sur les legs et le mécénnat donc sur la publicité

  • la Sussex Egyptology Society existe bien. Society, dans le monde anglo-saxon signifie association 1901 (VF) ou asbl (version belge). Son Chairman, i.e. président(e) n’aligne pas le moindre diplôme universitaire : Janet Sheperd, son seul titre de gloire consiste à avoir révé d’Egypte quand elle était môme
  • Jess Cooban, patron du département d’égytologie de l’UCL a donc été consulté il y a 2 ans pour en savoir plus long sur ce cas ! A Birmingham, on déclare qu’il ne répond plus sur le cas David Rohl

Indexation

Technorati Tags: , , , ,

Published in: on 20 avril 2007 at 5:31  Comments (6)  

The URI to TrackBack this entry is: https://pharisienlibere.wordpress.com/2007/04/20/un-peu-plus-sur-david-rohl-avec-le-dr-jim-west/trackback/

RSS feed for comments on this post.

6 commentairesLaisser un commentaire

  1. Qui est Jim West ? Peut-être « une cruche fêlée », qui sait.
    Le seul Jim (James) West que je connaisse jouait dans la télésérie « Les mystères de l’ouest ».

  2. Denis Grenier a écrit
    Le seul Jim (James) West que je connaisse jouait dans la télésérie « Les mystères de l’ouest ».

    Et bien cela prouve 2 choses :

    * que cela coûte moins cher de traduire et d’exporter des séries télévisées que de la littérature imprimée
    *que vous n’avez pas eu la curiosité de cliquer dans ma blogoliste où Jim est référencé. Mais il n’est pas trop tard pour vous renseigner. Il a pour spécialité de mettre à la portée de tous l’archéologie du Moyen Orient, l’état de l’art sur le nouveau et l’ancien Testament, la pensée de Zwingli et de faire de l’humour sur le fondamentalisme évangélicaliste américain.
    Alors ? qui est Jim West ? D’abord, c’est un type que j’ai rencontré au coin d’une liste de discussion spécialisée sur le corpus Paulinien, il y a environ 4 ans. Ensuite, pour sa carrière et ses mérites personnels, vous pouvez consulter son curriculum vitae sous le lien. Attention, c’est en anglais.

  3. […] non seulement il soutient la théorie mythiste de Dubourg, mais il soutient aussi les théories de David Rohl sur la nouvelle chronologie comme le montre son enthousiasme dans Wikipédia ! En quelque sorte, […]

  4. Pardonnez mon ignorance mais quelle est cette fameuse (fumeuse devrais-je dire si je vous suis) découverte que David Rohl aurait faite qui fait tant plaisir aux fondamentalistes?

    Vous n’en parlez pas dans l’article plus en détail. 🙂

  5. Je n'aurai pas cru que je pourrais un jour arriver sur une page comme celle-ci.
    Bon jeudi
    !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :