rendre à Henri ce qui n’est pas à Jacques


Donc, l’arrière boutique des blogues WordPress (sans soute les autres aussi) donnent quelques indications sur les visites :

  • *le « referrer« , c’est à dire la page d’où vient le visiteur. Cette indication permet d’évaluer ses relais ;
  • *les mots et expression clefs les plus fréquemment utilisés pour atteindre les articles, ce qui renseigne sur la façon d’indexer les articles pour ceux qui disposent d’un dispositif « Dublin Core« 

Quelle ne fut pas ma surprise de trouver comme « referrer » l’adresse d’un forum royaliste. Comme cela ne me semblait pas le parcours « naturel » d’un tel forumeur, je suis allé voir. La recension du livre de Jacques Attali, une « brêve histoire de l’avenir » qui l’avait attiré là.

Mais dans son message de forum, « Chou d’Amour » (par référence à Louis au jeune XVII) prête à Jacques ce qui appartient à Henri. En effet, l’utérus artificiel, c’est de Henri Atlan. On peut  trouver un entretien et une discussion de ce bouquin dans le dossier bioéthique de la FPF.  L’entretien est repris de Libération avec l’autorisation du quotidien.

indexation

Identificateurs Technorati : , , ,

Powered by ScribeFire.

Published in: on 18 septembre 2007 at 9:25  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://pharisienlibere.wordpress.com/2007/09/18/rendre-a-henri-ce-qui-nest-pas-a-jacques/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :