Quelques discours intelligents sur l’Islam


L’Université de tous les savoirs a organisé 13 conférences, l’automne passée, sur l’Islam Aujourd’hui.

  • L’adresse des 13 conférences sur le site du CERIMES (centre de ressources et d’information sur les multimédia pour l’enseignement supérieur)
  • Voir les 13 conférences sur le site de Canal U (Canal Université)

indexation

Identificateurs Technorati : , ,

Powered by ScribeFire.

Published in: on 22 février 2008 at 4:12  Comments (23)  

The URI to TrackBack this entry is: https://pharisienlibere.wordpress.com/2008/02/22/quelques-discours-intelligents-sur-lislam/trackback/

RSS feed for comments on this post.

23 commentairesLaisser un commentaire

  1. Et suite à l’émission C dans l’air d’hier sur les chrétiens persécutés en Orient, voilà le forum associé où certains vomissent des discours de haines sur l’Islam.

    h

  2. Très intéressant en effet. Mais pourquoi n’écrivez-vous plus rien depuis un mois ?

  3. Le Renaclerican Said:Pourquoi ?

    La réponse est ici. Chantier….. papiers administratifs…. déprime….

  4. @ pharisienlibéré : je compatis et vais prendre mon mal en patience… mais vos billets nous manquent !
    @ Antheus : les forums de France Télévisions sont TRÈS mal modérés, c’est un scandale.

  5. C’est parti pour une soupe de dégueulis phénoménale:

    Une critique des plus Le Penniste contre Odon Vallet et aussi contre l’Islam :
    En voilà une contre nous les gays :

    La connerie, énergie à base humaine, entièrement renouvelable, mais tellement néfaste pour l’environnement (environnement intellectuel).

  6. Une question, l’homophobie des conservateurs fascistes en tout genre ne vient elle pas du fait que les gays ne font pas d’enfants et que donc la population blanche catholique et libérale de droite ne parvient pas à rattraper les populations de couleurs?

  7. « ne parvient pas à rattraper les populations de couleurs? »

    de couleurs et/ou musulmanes?

  8. [J’ai pris la liberté de modifier vos liens en bellevue pour les cacher par le code approprié et pour mettre des « no follow » sur les sites fascistes. Je n’aime pas que leur audience soit surdimensionnée par des liens critiques]

    26 mai 2008 at 4:12 Anthaeus Said: critique des plus Le Penniste contre Odon Vallet

    J’ai envie de dire « c’est normal ». Les partis d’extrême-droite sont liés aux courants les plus fondamentalistes de la religion majoritaire qu’ils estiment « nationale ». Il enrésulte qu’ils sont incapables de faire la différence entre ce qu’on croit des religions et ce qu’on sait des religions.

    Ceci dit, ils s’expriment en toute méconnaissance de cause. Outre ses diplômes de droit, Odon Vallet est docteur en sciences religieuses, diplôme délivré à l’Institut de théologie protestante de Paris. A l’époque où O. Vallet étudiait, c’était l’un des rares endroits où ce type de discipline était enseignée de façon laïque. Il n’est donc pas « désigné » par hasard.

    Sur Islam, il apparait que votre comemntateur n’a pas la moindre idée du fonctionnement des langues sémitiques, ce qui le prive d’une reflexion philologique.

    Sur la violence dans la Bible, Il est semble qu’il n’a pas asse de culture pour se souvenir du massacre d’Ananias et de Saphira dans les actes des apôtres. Sans doute ne connaît-il du Nouveau Testament que ce que contient le lectionnaire catholique ? Ce passage de Actes 5 n’y figure pas. En tout cas, il raconte un cas où « l’intégrité du message mène à l’intégrisme » et de là à l’assassinat. Où donc est-il allé chercher que le Nouveau Testament est le plus important pour « les chrétiens » ? Omettrait-il la condamnation de Marcion ? le concile de Trente qui proclame que pour les catholiques, l’Ancien Testament fait aussi partie de la Bible ? Pourtant, Trente pour un catholique intégriste, c’est le fondement de tout !

    En outre, étant donné le nombre de citations et d’allusions à l’Ancien Testament dans le nouveau, celui-ci est incompréhensible sasn l’AT.

    Alors que « le catholicisme soit le seule vraie foi », c’est une revendication catholique depuis Trente qui se fonde sur l’augustinisme, une revendication due à des circonstances politiques, celles de la Contre-Réforme. Augustin d’Hippone a fondé le principe de la guerre juste, celui-là même sur lequel se fonde le Djihad. Si cela peut faire plaisir aux catholiques de croire cela ???

    Mais moi,personnellement, comme historien, je pense que la religion catholique devient schismatique quand elle devient romaine, c’est à dire quand elle récuse le canon 36 de Chalcédoine, en 451.

    Anthaeus Said:une contre nous les gays :

    Ah bon ? vous êtes gay ? Quelle importance ??? Ceci dit, le texte est contre l’homoparentalité. C’est un type qui pense que la gayté s’attrape comme la grippe et il n’a pas compris que depuis toujours, les gays ont des enfants parfois avant de se rendre compte qu’ils sont gays.

  9. On 26 mai 2008 at 4:34 Anthaeus Said:

    A dire vrai, je n’ai pas compris à quoi vous faisie allusion dans ce message. Pouvez-vous m’aider ?

  10. On 26 mai 2008 at 4:14 Anthaeus Said:
    Une question, l’homophobie des conservateurs fascistes en tout genre ne vient elle pas du fait…

    En fait, les conservateurs homophobes ne sont pas seulement catholiques et blancs. Voyez Mgr Gantin ? il est catholique et noir. Par ailleurs, tous les courants religieux conservateurs sont homophobes quel que soit le monothéisme qu’ils professent. J’en conclus que votre cause ne tient pas la route.

    En revanche, la question féminine traverse tous les monothéismes qui sont tous orientaux et méditerranéens. Ils transportent donc tous au mieux une absence des femmes au pire un franc machisme. Ce franc machisme est à l’honneur dans tous les courants conservateurs. J’ai trouvé chez Boswell(son bouquin sur la tolérance) cette explication qui me semble plus pertinente et qu’il trouve encore chez Augustin : « quand on a la chance de naître dans le genre dominant, pourquoi se comporter comme le genre dominé ? » car, pour Augustin, qui raisonne là comme les romains, n’est gay que celui qui est pénétré et pas l’autre. On trouve aussi ce raisonnement chez Florence Dupont dans un bouqin sur l’homosexualité dans l’antiquité.

    J’accepte immédiatement et par avance que ma répartition « dominé = pénétré » fait partie du stéréotype hétero sur les gays. Mais l’homophobie n’est-elle pas basée sur les fantasmes heteros ? Selon le droit romain, on perd sa liberté dans ce type de situation.

  11. « On 26 mai 2008 at 4:34 Anthaeus Said:

    A dire vrai, je n’ai pas compris à quoi vous faisiez allusion dans ce message. Pouvez-vous m’aider ? »

    ———-

    Ah oui pardon, c’était juste pour terminer ma phrase du dessus.🙂

    Quand je dis : « Une question, l’homophobie des conservateurs fascistes en tout genre ne vient elle pas du fait que les gays ne font pas d’enfants et que donc la population blanche catholique et libérale de droite ne parvient pas à rattraper les populations de couleurs? »

    Je voulais par la suite préciser « de couleur et/ou musulmane » car il me semblait avoir lu ou entendu quelque part que l’homophobie chez les fascistes version blanc et catholique (quand on pense que Le Pen se dit bon chrétien, quelle horreur) provenait du fait que les gays ne participaient pas à la croissance démographique et que ce serait « à cause des gays si les personnes de couleurs et les musulmans étaient aujourd’hui plus nombreux que les blancs et les catholiques. »

    C’est un fait qu’ils sont plus nombreux, mais on s’en fout, un humain est un humain.

    Mais bon, l’extrême droite n’est jamais contente, et à chaque pseudo problème son bouc émissaire.

  12. « J’accepte immédiatement et par avance que ma répartition “dominé = pénétré” fait partie du stéréotype hétero sur les gays. »

    ———-

    Stéréotype hétéro sur les hétéros aussi, ou la femme devient inférieure à l’homme.

    ———-

    « C’est un type qui pense que la gayté s’attrape comme la grippe et il n’a pas compris que depuis toujours, les gays ont des enfants parfois avant de se rendre compte qu’ils sont gays. »

    Comme la grippe, oui, dans le sens par « hasard », mais comme la grippe dans le sens virus, contagion, maladie, non.

  13. > Une question, l’homophobie des conservateurs fascistes en tout genre ne vient elle pas du fait que les gays ne font pas d’enfants et que donc la population blanche catholique et libérale de droite ne parvient pas à rattraper les populations de couleurs?

    Mais mon pauvre, ce sont les progressistes libérés et [modéré] qui font le moins d’enfants. Les cathos purs et durs font des gamins. Les gens (comme vous, je présume ?) qui se sentent le sommet de l’humanité, parce qu’ils sont athées, relativistes, « multi-tolérants » et hyper-sexués, ces gens là donc sont en voie de disparition. Les athées progressistes français seront bientôt une minuscule minorité coincés entre des groupes religieux ou des personnes d’origine immigré aux principes souvent plus proche des réactionnaires que des 68ards en matière de famille, d’ordre et d’éducation … Bienvenue dans le monde réel !

    (j’ignore le reste de la discussion qui démontre que vous n’avez pas lu mon blog mais que vous réagissez juste mécaniquement à des mots clés comme [modéré])

  14. On 2 juin 2008 at 7:45 le conservateur Said:
    Les athées progressistes français seront bientôt une minuscule minorité coincés entre des groupes religieux ou des personnes d’origine immigré aux principes souvent plus proche des réactionnaires que des 68ards en matière de famille, d’ordre et d’éducation … Bienvenue dans le monde réel !

    La situation de 1962-67, la prospérité en moins, en quelque sorte ?

    On 2 juin 2008 at 7:45 le conservateur Said:
    (j’ignore le reste de la discussion qui démontre que vous n’avez pas lu mon blog mais que vous réagissez juste mécaniquement à des mots clés comme [modéré])

    Vous faites bien car déjà, sur 68, vous auriez pu lire des livres pour vous renseigner ; cela vous aurait permis de prendre de la distance avec vos réflexes.
    Nota : sur mon blog, j’ai l’habitude de modérer les grossièretés et les expressions inutilement polémiques. Il faudra que je retrouve l’article où j’expose la conception de l’ordre et de la civilité en vigueur ici.

  15. « Mais mon pauvre, ce sont les progressistes libérés et [modéré] qui font le moins d’enfants. Les cathos purs et durs font des gamins. Les gens (comme vous, je présume ?) qui se sentent le sommet de l’humanité, parce qu’ils sont athées, relativistes, “multi-tolérants” et hyper-sexués, ces gens là donc sont en voie de disparition. Les athées progressistes français seront bientôt une minuscule minorité coincés entre des groupes religieux ou des personnes d’origine immigré aux principes souvent plus proche des réactionnaires que des 68ards en matière de famille, d’ordre et d’éducation … Bienvenue dans le monde réel ! »

    On voit bien un réflexe des cathos « purs et durs ». La religion se transmet par le reproduction, non par la réflexion.

    Ainsi un enfant de cathos purs et durs sera un catho purs et durs, traditionnalistes, ignorant tout de conceptions diverses, car n’étant pas originelle du pays, ne doit pas attirer l’attention.

    Le christiannisme venant de Palestine, c’est un comble de vouloir mettre l’Islam à la porte sous prétexte que ça n’est pas dans la tradition française.

    Quoi que l’Islam est en France depuis le 8ème siècle si j’ai bien compris.

    « Les athées progressistes français seront bientôt une minuscule minorité coincés entre des groupes religieux ou des personnes d’origine immigré aux principes souvent plus proche des réactionnaires que des 68ards en matière de famille, d’ordre et d’éducation … Bienvenue dans le monde réel ! »

    Non concerné, car pas athée. Quoi que l’athéisme est en hausse, avec l’agnosticisme et l’Islam, le catholicisme en baisse en France.

    Bienvenue dans la réalité.🙂

    Au passage, tous les athées ne sont pas progressistes, comme tous les religieux ne sont pas traditionnalistes.

  16. Au passage, il est vrai que les familles cathos purs et durs font beaucoup plus d’enfants en moyenne que les autres familles, mais pour une famille cathos purs et durs qui se forment, combien de familles non cathos purs et durs se construisent?

    Beaucoup d’enfants mais peu de familles.

    Il suffit de voir la chute de fréquentation des Eglises et la crise des vocations.

  17. « Les gens (comme vous, je présume ?) qui se sentent le sommet de l’humanité, parce qu’ils sont athées, relativistes, “multi-tolérants” et hyper-sexués, ces gens là donc sont en voie de disparition. »

    Justement, un relativiste, un multi tolérant, ne se sent pas le sommet de l’Humanité, c’est pour cela qu’il prêche la tolérance.

    Alors que vous, traditionnaliste, collectionneur de toute phobie (judéo, islamo, homo, xéno), c’est bien car vous vous croyez supérieurs que vous traitez la différence avec tant de mépris.

    Vous refusez une égalité de considérations, car vous estimez que les autres n’en sont pas dignes.

    Qui se croit le sommet de l’Humanité?

  18. Il aurait mieux valu que vous censuriez tout mon commentaire, car en supprimant le mot [modéré]qui est tout à fait pertinent puisqu’il s’agit de démographie, c’est le sens de la phrase qui se perd.

    Pour le reste, je ne serais pas venu si ces commentaires ne pointaient pas vers moi un doigt diffamateur. La ridicule « reductio ad hitlerum » me parait bien plus grossière que ma réponse.

    Bonne continuation. En d’autres temps, j’aurais pu avoir envie de parcourir votre blog avec intérêt, mais là ca fait trop.

  19. On 3 juin 2008 at 10:46 le conservateur Said:
    Pour le reste, je ne serais pas venu si ces commentaires ne pointaient pas vers moi un doigt diffamateur. La ridicule “reductio ad hitlerum” me parait bien plus grossière que ma réponse.

    Pouvez vous donner des exemples précis de « “reductio ad hitlerum”  » ? et des exemples précis de « doigt diffamateur » ou bien devons-nous considérer que ces accusations sortent de l’arsenal d’arguments conservateurs traditionnels ? Faute d’avoir des arguments ad rem, le conservateur, le tradi, le fondamentaliste tentent de se faire passer pour victime au moment même où ils agressent (là, je donne des exemples précis tirés de vos commentaires à la première demande).

    Pour l’instant, jetés en l’air comme cela, ces propos me semble ressortir du genre « procès d’intention« ‘

  20.  » Une critique des plus Le Penniste « .

     » l’homophobie des conservateurs fascistes  »

     » pour mettre des « no follow » sur les sites fascistes.  »

    En bref, je ne suis, pour autant que je doive me justifier, ni lepéniste, ni « fasciste », Dieu m’en préserve, et pas non plus « homophobe », pour autant que ce néologisme du terrorisme intellectuel moderne ait un sens.

    Donc vous qualifiez mon site de « fasciste » mais refusez d’y voir une « reductio ad hitlerum ». C’est soit de l’humour, soit une mauvaise foi crasse.

  21. @ Anthaeus :

    > Justement, un relativiste, un multi tolérant, ne se sent pas le sommet de l’Humanité, c’est pour cela qu’il prêche la tolérance.

    > Alors que vous, traditionnaliste, collectionneur de toute phobie (judéo, islamo, homo, xéno), c’est bien car vous vous croyez supérieurs que vous traitez la différence avec tant de mépris.

    Mais voyons, que signifie alors tout cette doxa du Bien, cette revendication du Progrès qui serait le sens de l’histoire inexorable (répétant ainsi la dramatique folie historiciste des totalitarismes du XX ème siècle) ? Bien sûr que ces progressistes se croient le sommet de l’humanité. Même leur tolérance est teintée de mépris. Ainsi vis-à-vis de l’islam que vous semblez tant aimer (mais qui emprisonne les gays), les progressistes ne l’aiment que « modéré » ou « éclairé », c’est à dire en projetant leurs propres valeurs sur cette religion. Bref.

  22. le conservateur dit : Donc vous qualifiez mon site de « fasciste » mais refusez d’y voir une « reductio ad hitlerum ». C’est soit de l’humour, soit une mauvaise foi crasse.

    Au moins, vous me laissez le choix :

    *soit je fais de l’humour (façon de dire, dans ce contexte, que les propos ne sont pas « sérieux »)
    *soit « je suis » d’une « mauvaise foi crasse »

    Toute personne ayant des connaissances en histoire contemporaine fait la différence entre le nazisme et le fascisme. Le courant Le Pen , dans son inspiration,montre plus de caractères proches du fascisme mussolinien en dépit de son sous-courant négationniste et révisionniste. Il en résulte qu’il n’y a pas de « reductio ad hitlerum » et que ce que vous nommez « mauvaise foi crasse » signifie, en réalité, « quelques connaissances historiques susceptibles d’amener un peu de précision dans le paysage de l’extrême droite ».

    A mon avis vous gagneriez en crédibilité en abandonnant la critique essentialiste agressive (vous ne parlez que de ce que les auteurs sont supposés être dans la représentation que vous vous en faîtes) pour passer à la critique ad rem, c’est à dire factuelle. Mais, pour cela, il faut avoir quelques connaissances du paysage politique de ces 100 dernières années, ce qui vous fait défaut.

    le conservateur dit : :non plus « homophobe », pour autant que ce néologisme du terrorisme intellectuel moderne ait un sens.

    Si j’ai bien compris, tout ce qui n’est pas d’accord avec vous « n’a pas de sens » et donc « est terroriste ». Là encore, le fait que vous ne connaissiez pas le sens de homophobie ou que vous considérez que vos propos n’en relève pas ne retire pas le sens de la critique qui vous est faite.

    Mais sur la dicussion ad rem, je ne vois toujours rien de consistant. La question de l’homoparentalité pourrait être traitée sur des bases concrètes (sociales par exemple, telles celles que j’ai évoquées ou historique telle l’origine chez Augustin évoquée chez Boswell) mais pour cela, les fantasmes ne suffisent pas : il faut du fond, i.e. des lectures, des connaissances.

    le conservateur dit : :pour mettre des « no follow » sur les sites fascistes.

    Et bien oui : de même que je modère l’agressivité et la polémique gratuites, je choisis les sites pour lesquels j’accepte que les statistiques prennent en compte la citation sur mon blogue.

  23. le conservateur dit : Mais voyons, que signifie alors tout cette doxa du Bien,

    Il semble que vous confondiez débat et doxa. Faute d’être capable d’avoir une perspective politique (mettons utilitariste), vous ytarnsformez une comapraison en « moraline ». Vous confondez aussi une comparaison avec l’imposition d’une doctrine (doxa est emprunté au vocabulaire magistériel et, par là, projette le comportement ecclesiomorphe des extrêmes droites nationalistes). En quelque sorte,, faute d’avoir des arguments ad rem, vous utilisez la critique essentialiste qui n’a jamais rien apporté. Le fait que votre site propage une doxa ne signifie pas que vos contradicteurs en fassent autant

    le conservateur dit : cette revendication du Progrès qui serait le sens de l’histoire inexorable (répétant ainsi la dramatique folie historiciste des totalitarismes du XX ème siècle) ?

    Là, c’est vous qui introduisez le concept de « progrès » tout comme celui du « sens de l’histoire inexorable ». Il en résulte que la critique essentialiste de l’éternel retour de « folie historiciste des totalitarismes » n’a plus de base. Vous pratiquez la reductio ad stalimum 🙂

    Si l’historicisme consiste bien, pour partie, à considérer que l »histoire a un sens inexorable, la plupart des sociologues constatent au contraire une montée parallèle des extrêmes.

    le conservateur dit : Bien sûr que ces progressistes se croient le sommet de l’humanité. Même leur tolérance est teintée de mépris.

    Ces deux affirmations relèvent du procès d’intention

    le conservateur dit :Ainsi vis-à-vis de l’islam que vous semblez tant aimer (mais qui emprisonne les gays), les progressistes ne l’aiment que “modéré” ou “éclairé”, c’est à dire en projetant leurs propres valeurs sur cette religion.

    Certes, mais vous amalgamez là les « progressites » (dont on a vu plus haut que tout humaniste, tout sociologue, tout historien ne partageant pas vos phobies peut entrer dans ce périémètre) et ce qui se dit sur ce blogue.

    Or, il n’y a pas de progressites ici. Il y a juste des gens
    qui font des choix de livres et en parlent. Alors, parler « d’islam modéré » est une sottise. Elle necessite de confondre une religion et des options politiques qui utilisent ladite religion comme idéologie de rechange. De même cette expression  » l’islam que vous semblez tant aimer » est une sottise : elle suppose des sentiments là où il n’y a que des apports critiques en face de la discrimination quasi raciste dans laquelle les sites nationalistes se complaisent. On voit que vous n’avez pas pris connaissance des liens qui vous étaient fournis : les vaeurs que vous supposez « projettées » sont bien dans l’Islam si l’on en écoute les conférenciers en questions (dont la plupart sont d’éducation musulmane)


    le conservateur dit :
    Bref.

    Vous gangeriez, en effet, à faire bref étant donné la faiblesse de vos apports constructifs


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :