wikipédia.fr se ridiculise


Un an et 9 mois après sa consoeur italienne, la wikipédia française se ridiculise en affirmant dans l’article thèses mythistes, (que le rédacteur met indument au singulier faute d’avoir compris de quoi il retourne) que Rudolph Bultmann était mythiste.

Les raisons n’en sont pas très différente : le rédacteur n’a jamais lu Bultmann et, de ce fait, confond le concept de « démythologisation » avec les thèses mythistes et tente de donner une caution universitaire à une théorie démonétisée.

Dans la version française de wikipédia, il faut dire que la chose a été facilitée par le sabotage de l’article par un utilisateur dont la conception de la neutralité consiste à censurer toute critique des thèses mythistes au prétexte qu’il faudrait leurs donner une chance. La neutralité, c’est à dire l’état de l’art, impose de donner non seulement le contenu d ela thèse mais aussi sa date de parution, son contexte et la réception que chacune d’elle a connu. Or, la seule réception qui est envisagée est la supposée adhésion de Rudolph Bultmann aux thèses mythistes. Les réceptions critiques, même documentées par des références académiques, ne sont pas reenues comme en témoigne les propos de Robert Price reportées dans une zone « à recycler ».

En quelque sorte, le créationnisme est une théorie éculée dont le travail scientifique a démontré l’inanité; faudrait-il lui laisser une chance et retirer de l’article tout ce qui concerne la théorie de l’évolution ? Le géocentrisme est une théorie éculée au moins depuis Galilée ; faudrait-il lui laisser une chance en retirer toute la critique fournie par l’astronomie et l’astrophysique « moderne » ? La Bible n’est pas un livre d’histoire, mais, si l’on suivait la méthode du vandale principal auteur du sabotage, il faudrait exposer sans critique la thèse de l’inerrance.

Le wikipédien italien avait compris et rectifié son erreur en 1 semaine. Combien de temps mettront les wikipédiens francophones à s’en rendre compte ?

Sur le prosélytisme athée pour le dogme mythiste et sur la méconnaissance de la littérature classique par le smythistes, on peut lire « Croyances athées (3)« 

indexation

Identificateurs Technorati : , , , ,

Published in: on 22 septembre 2008 at 4:06  Comments (3)  

The URI to TrackBack this entry is: https://pharisienlibere.wordpress.com/2008/09/22/wikipediafr-se-ridiculise/trackback/

RSS feed for comments on this post.

3 commentairesLaisser un commentaire

  1. Je ne sais pas où mettre ce commentaire, mais à la suite de wikipedia se ridiculise , ça peut aller (même si ça fait longtemps et pour de multiples raisons que wikipedia se ridiculise )

    Donc vous savez la dernière ? Serein = Pierrot le chroniqueur qui tient un blog dont j’ai relevé la logique tendant vers l’absurde et que j’ai de nombreuses fois qualifié de crétin inculte au vu de ses écrits

    ça s’est passé sur mon blog cet aveu en forme de lapsus / erreur sur sa signature , car Serein tient aussi un blog sous ce pseudo
    Pierrot , c’est wikirigoler
    Serein, c’est compteurdedit

    Serien, pseudo d’Adrienne qui milite dans tous le s media pour défendre wikipedia et qui, à part ça prétend faire une thèse , avec ce qu’elle raconte !

    j’ai bien ri !

  2. Bonjour,

    Intéressant article sur Bultmann qui considère que les évangiles ont peu d’essence historique sans nier l’existence potentielle d’un homme nommé Jésus. Vous avez raison de rétablir les faits.

    Toutefois, votre article qui est a charge, utilise l’utilisation de la fausse analogie. Cela est bien dommage car cela décrédibilise l’article tout entier. En effet, vous comparez les théories physiques avec les théories des sciences humaines, qui bien qu’elles se doivent d’être soumises aux mêmes exigences que toute autre science (lire à ce sujet Granger – Pensée formelle et sciences de l’homme), se basent sur la vérification de matériaux bien différents.

    De même ce n’est pas parce-qu’une théorie est fausse qu’une autre est vrai. C’est la vérification qui permet de valider la solidité d’une théorie, pas l’annulation des autres théories concurrentes. De plus, refuser la lecture des autres théories est contraire au principe même de la science. Ce n’est pas en interdisant la lecture d’une théorie qui est fausse que vous prouverez que la votre est bonne (à moins que ça ne soit qu’un dogme pour vous)
    D’ailleurs, ce sont les thèses académiques qui ont mis le plus en avant les arguments des thèses mythistes en les faisant connaître au maximum de personnes. Charles Guignebert à lui seul, expose une grande partie des thèses mythistes dans son livre « Le problème Jésus » en fustigeant ceux qui les traînent dans la boue car cela n’est pas une méthode honnête.

    J’ai, un peu l’impression, à la lecture de l’article « Thèse mythistes » que nous sommes en présence d’une foire d’empoigne entre des partisans érigeant au rang de dogmes ce qui est (la thèse académique) avant tout un consensus général parmi les historiens. (Autrement dit qui peut être révisé suivant les standards de la falsification en présence de nouvelles preuves ou de nouveaux faits).

    L’epistémologie s’applique aussi aux sciences de l’histoire.

    Bien cordialement.

    Charles Bomard

  3. bonjour Pharisien

    Je ne sais si vous avez vu comment wikipedia traite les informations concernant le Pape, j’en ai parlé sur mon blog. Susceptible de vous intéresser;

    bien à vous

    Alithia


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :