Mais pourquoi donc les musulmans falsifient-ils la Bible ?


Comme chacun le sait, une doctrine musulmane affirme que la Bible est falsifiée et que c’est là-même la raison de la descente du Coran sur Mahomet. Une autre doctrine affirme que la preuve que la Bible est falsifiée, c’est qu’elle annonçait la venue de Mahomet avant que juifs et chrétiens ne la falsifient !

Toutefois, ce serait si pratique de trouver un verset dans lequel le nom de Mahomet  soit présent ? 
Le site de prosélytisme « Aimer Jésus.com » ne recule devant aucun sacrifice. Voici qu’il nous annonce que le nom de Mahomet se trouve dans le cantique des cantiques au chapitre 5, au verset 16 ! Un scoop, n’est-il pas ? son explication se trouve ici.

Malheureusement, c’est une lecture falsifiée : le type d’erreur que pratique le débutant quand il sait à peine lire et ne sait pas repérer le pluriel.   Dans le verset  en question :

חִכּוֹ, מַמְתַקִּים, וְכֻלּוֹ, מַחֲמַדִּים; זֶה דוֹדִי וְזֶה רֵעִי, בְּנוֹת יְרוּשָׁלִָם. 

ils veulent reconnaitre « muhamad » dans ce mot : מַחֲמַדִּים

Malheureusement pour eux, dans la lettre mise en plus grand, ils lisent un « hé »comme dans וְזֶה alors qu’il s’agit d’un « het », une lettre qui se lit en râclant la gorge comme le « ch » allemand ou la « jota » espagnole. La différence entre le « hé » qui serait nécessaire pour obtenir Mahomet, est emarquable à la petite fenêtre dans le « hé » qui n’existe pas dans le « het ». On s’amusera comme il se doit à l’évocation de la « parfaite transliteration de l’arabe »  car, au temps de la rédaction du Cantique des Cantiques la langue arabe n’existait pas même en rêve.

Merveilleuse invention que ce « pluriel de majesté » qui n’existe pas dans l’hébreu biblique ; la comparaison  avec « elohim« , mot qui signifie D.ieu et est toujours acccordé au singulier, ne tient pas la route. D’une part, elohim, selon le BDB-Thayer, est un pluriel de « El », nom connu aussi comme celui d’une divinité ougaritique, mais le singulier, quand il revêt une forme féminine, en est eloah et non ce que dit le site prosélyte. Cette forme singulière est attestée surtout dans Job et fort peu ailleurs, en sorte qu’il est difficile d’en faire la forme générique du singulier.

La traduction de la Septante, réalisée bien avant que le Coran existe, ne laisse aucun doute là-dessus :

φάρυγξ αὐτοῦ γλυκασμοὶ καὶ ὅλος ἐπιθυμία· οὗτος ἀδελφιδός μου, καὶ οὗτος πλησίον μου, θυγατέρες Ιερουσαλημ.

il n’est donc pas question ici de Mahomet, ma’khamadim n’étant pas un nom propre, mais une qualité, un adjectif, d’autant plus que ce mot est ici utilisé au pluriel.

Et la traduction Segond est juste :

« il n’est que douceur (ou charme). »

Mais pourquoi donc les musulmans recopient-ils cette grossière erreur de lecture partout sur leurs forums ? Pourquoi falsifient-ils la Bible ? Pourquoi se donnent-ils l’air de connaître l’hébreu alors que ce n’est pas le cas et qu’à n’importe quel carrefour de web, ils risquent de tomber sur un quidam qui l’a réellement appris et ne manquera pas de leur faire remarquer ce ridicule ? 

correction

L’ami Ridah, marocain et musulman, m’écrit

Tu ferais mieux d’abandonner l’argument de la confusion du "hé" et du "het". En effet, le nom du prophète de l’islam comporte un h emphatique (ح), translittéré généralement avec un point sous le h, et qui se prononce effectivement de façon plus gutturale que la h simple non emphatique (ه).

Toutefois, l’idée d’un "pluriel de majesté" en hébreu pour l’époque de rédaction du Cantique des cantiques, fait rigoler tout le monde quoique "Mahomet" soit bien un adjectif et non un nom propre ; c’est un surnom., probablement tiré du Livre de Daniel et, si l’on suit Edouard Marie Gallez, destiné à assimiler le prophète de l’islam au prophète Daniel. Tu regardes ça à la fin de son tome 2, là où il évoque le Mahomet historique.

Pour autant le fait de découvrir Mahomet (מוחמד )d ans un dictionnaire d’hébreu moderne écrit  : ne signifie pas grand chose pour introduire Mahomet en Cantiques 5. En effet, tout le monde sait que la graphie de Mahomet en hébreu moderne est le fruit d’une translittération moderne

Bon, et bien, je fais comme tu dis. Je laisse tomber la confusion du «  » et du « het » et je garde les autres arguments grammaticaux

indexation

Identificateurs Technorati : , , , , , , ,

The URI to TrackBack this entry is: https://pharisienlibere.wordpress.com/2009/10/04/mais-pourquoi-donc-les-musulmans-falsifient-ils-la-bible/trackback/

RSS feed for comments on this post.

33 commentaires

  1. Tenez, sur le même sujet, un topic important :

    Chrétiens et musulmans se battent pour savoir si Mahomet était annoncé.

    Les topics de ce forum traitent de nombreux sujets sur les religions, et parfois ça s’enflamme beaucoup.

    Quelques topics variés :

  2. Cette idée d’annonce de Mahomet dans les textes de la Bible, n’est-elle pas une bien maladroite reprise par les apologètes musulmans de l’annonce prophétique du Christ par les Écritures développée par les évangélistes? Pourquoi les musulmans estiment-ils nécessaire de faire de même avec Mahomet?

    • Vous me le retirez de la bouche !

      La technique de vouloir introduire son prophète dans le « livre de l’autre » est exactement celle utilisée par les évangéliques mais aussi par Justin de Naplouse dans son « Dialogue avec Tryphon« . Et bien sûr, Justin conclut que, si les juifs ne voient pas Jésus dans les prophéties, c’est parce qu’ils sont « falsifié la Bible« ‘

  3. Ce phénomène, qu’il appelle « appropriation de l’origine », est largement décrit et étudié par le psychanalyste Daniel Sibony dans « Nom de D.ieu, par dela les trois monothéismes » (existe en poche).
    Sibony est un auteur interessant car outre le fait qu’il est également docteur en mathématiques et en philosophie, il est né au Maroc dans une communauté juive observante et a deux langues maternelles, l’hebreu biblique et l’arabe.

    • Très bien ce bouquin. En effet, on se rend compte combien il y a quelque chose d’impensé dans cette appropriation quand on révèle à l’un de ses tenants que cela repose sur une erreur de lecture et qu’on constate sa sidération.

      Je dois à l’exhaustivité de dire qu’existe aussi une tentative d’instroduction de Mahomet dans les Védas !

  4. Bonsoir,

    Elohim est pluriel?

    Je n’y comprend pas grand chose. J’entend souvent dire que « Elohim » est singulier, et souvent dire qu’il est pluriel.

    Ainsi, un farfelu qui se dit contacté par des aliens (Raël), affirment avoir été contacté par les « Elohim » des aliens dont le nom signifieraient Dieux (au pluriel). Bien évidemment, il n’y a pas que dans cette secte que j’entend parler d’un pluriel.

    Mais il me semble avoir lu dans un site athéiste que « Elohim » ferait des religions dites monothéistes en fait des religions polythéistes.

    Dans cet article, on parle du singulier comme du pluriel, de son origine possible est est fait mention du verbe arabe « alih ».

    « Bien qu’il n’existe aucune certitude sur son origine, on rapproche parfois le mot Elohim du verbe arabe alih qui signifie « craindre » ou « chercher refuge en raison de la crainte ». Même s’il s’agissait bien là de son origine, elle ne permet pas de trancher quant à l’interprétation qui en a été faite dans la Bible. »

    Donc il n’y a qu’un Dieu dans Elohim mais j’avoue ne pas avoir bien compris pourquoi et d’où venait le fait que l’on considérait un mot en « im » comme singulier.

    • 1- j’ai retiré les liens vers wikipédia, même pour les articles que j’ai écrits moi-même parce que les nombreuses modifications par des gens pas forcément au courant , font qu’un article clair devient incompréhensible.
      2- je suis très étonné de votre remarque. Si vous avez lu l’article sous le lien, tout devrait être clair : elohim est une forme plurielle toujours accordée au singulier dans la Bible, sauf en 1 verset en Genèse 1. VU la diversité des emplois, et dans la mesure où l’hébreu biblique ne connaît ni comparatif ni sperlatif, cette forme plurielle habille en réalité un sens « augmentatif » (une variante de superlatif)
      3- je suis stupéfait de votre référence à « un site athéiste » pour expliquer Elohim. Depuis quand les sites athéistes sont-ils cultivés en matière de religion ? Voyez « Croyances athées » pour voir à quel point la critique athées des religions est mal informée ! Ce sont des site sprosélytes, tout comme ce site musulman et, pour convertir le visiteur, ils n’hésitent pas à récuser des faits aussi matériels que la grammaire.

  5. Merci.

    Et la référence au mot arabe « ilah » sur Wikipédia est donc mauvaise car vous dites plus haut que l’arabe n’existait pas à l’époque?

    Encore merci pour vos éclaircissements, il faut dire que je patauge un peu beaucoup.🙂

    • Reprenons calmement :

      1. Dans l’article Elohim, sur wikipédia, on compare l’arabe du Coran à l’hébreu de la Bible. La Bible est largelemnt antérieure au Coran et donc, dans ce sens, la comparaison va très bien : on compare du plus récent au plus ancien
      2. Dans le site aimerJésus.com, on affirme que le mot hébreu, dont les rédacteurs du site de prosélytisme affirment se lire « Mahomet », est une transliterration de l’arabe : ce qui est au mieux un anachronisme inculte, au pire une daube pour les musulmans
  6. cher ami juif;

    vous niez la venue de jesus christ sur terre il ya deux mille ans. vous niez ses enseignements
    alors ça ne nous étonne pas que vous puissiez nier la venue du prohete muhammad alors que vous recitez la torah.
    sachez que la bible et l’evangile sont des livres saints pour les musulmans et il ne saurait etre pour nous question d’y apporter des retouches ni de cacher la verité venue de dieu et exprimée par tous ses prophètes et messagers.dieu jugera les injustes le jour de la resurrection,dieu jugera les diffrends entre les factions;
    ne trouvez aucun affront dans mes paroles que dieu vous guides vers la verité.

    • Il faudrait m’expliquer:

      • le rapport de votre propos avec l’article ci-dessus,
      • comment identifiez vous que tel ou tel est juif
      • où avez vous trouvé quoique ce soit qui pourrait représenter ma profession de foi , vu que, je ne l’ai jamais mise sur le net
      • .

      Tout ce que je vois dans votre propos, c’est une attaque aux croyances (supposées) de l’auteur suivi d’une menace sur le salut de celui-ci. En résumé, c’est une attaque à la personne mais pas une réponse au propos de l’article. Le fait est qu’il faut avoir un minimum de connaissances pour répondre à l’article et que l’attaque à la personne est universellement utilisée quand les connaissances font défaut.

      Il en résulte que votre propos est forcément un affront et d’ailleurs souhaite l’être en dépit de la dénégation qui le termine. Or, les affronts comme les insultes n’ont pas le pouvoir de contester les faits.

      Il est amusant de constater que pour un musulman, le fait de connaître l’hébreu suffit à déterminer « le juif« . Cela ne dit rien de l’auteur de l’article mais cela dit tout de celui qui conteste l’article : il ne viendrait pas à lidée d’un musulman comme vous d’apprendre l’hébreu pour savoir ce que dit vraiment la première alliance.

  7. […] Mais pourquoi donc les musulmans falsifient-ils la Bible ? […]

  8. Celui qu’Allah guide, c’est lui le bien-guidé. Et quiconque Il égare, tu ne trouveras alors pour lui aucun allié pour le mettre sur la bonne voie.
    Coran- sourate 18 verset 17

    • Et alors ? Cela apporte quoi sur l’erreur de lecture de l’hébreu de la Bible ? Ou bien, doit-on comprendre que cette citation s’adresse aux auteurs du site « Aimer Jésus.com » qui induit en erreur ses lecteurs de façon éhontée ?

  9. Bonjour,
    d’abord voilà la traduction qu’on trouve sur le dictionnaire en ligne qui n’est pa fait par des musulmans:

    Hebreu Francais – Resultat pour le mot : מחמד – 1 reponses – Page generee en 0.0073919296264648 secondes.

    מחמד
    Traduction : mahomet
    Courte definition :

    Ps: vous pouvez faire l’experience vous-même.

    lorsque vous dites:
    « il n’est donc pas question ici de Mahomet, ma’khamadim n’étant pas un nom propre, mais une qualité, un adjectif, d’autant plus que ce mot est ici utilisé au pluriel. »

    puisque ce mot est utilisé au pluriel, la traduction devrait plutôt être la suivante:

    « tout en eux respirent le charme. »

    traduction qui ne serait en phase ni avec le reste du verset ni avec le reste du chapitre qui met l’accent sur la description d’un Seul Homme.

    • 1- מחמד on voit que vous avez fait la même erreur sur le caractère que « Aimer Jésus.com ». Vous voyez bien que la lettre que vous proposez est ouverte au lieu d’être fermée comme dans le verset. Il en résulte que ce sont 2 mots différents

      2-outre que le mot que vous entrez n’est pas celui du verset, le dictionnaire en ligne est un dictionnaire d’hébreu moderne .

      bonnes raisons pour lesquelles il n’y a pas de Mahomet dans l’ancien testament

  10. le mot que j’ai mis donc celui là מַחֲמַדִּ provient directement de la Bible du Rabbinat « Sefarim » disponible sur le net. Il serait anormal de contester cette version. faites le test et vous verrez.

    • 1- Vous ne pouvez avoir trouvé ce mot dans la bible du rabbinat puisque le texte de cantiques des cantiques donne un adjectif pluriel. En outre, vous avez donné un mot avec une lettre ouverte alors que dans la Bible la lettre est fermée. Il va falloir que je mette des images pour que vous compreniez la différence.
      2- toujours pas d’adresse en ligne du dictionnaire en ligne d’hébreu moderne ?

      Il y a une différence entre l’hébreu biblique et l’hébreu moderne. Par exemple, si vous trouvez knesseth dans la BIble (qui est un ouvrage ancien dans une langue ancienne), cela signifie « synagogue » et si vous trouvez « knesseth » dans un article de journal, de nos jours, cela signifie « parlement« .

      Il n’y a donc pas de Mahomet annoncé dans Canbtique des Cantiques . Il y a juste un faux amis entre l’hebreu moderne et l’hébreu biblique.

  11. pour le dictionnaire hébreu français c’est LEXILOGOS, quant au cantique qui donne soi-disant un adjectif pluriel, je voudrais bien savoir pourquioi toutes les versions le traduisent au singulier en faisant référence à un Seul Homme, d’ailleurs la bible du Rabbinat est bilingue (Hébreu, Français), vous pouvez vérifier sur le net, et elle traduit l’adjectif au singulier.
    pour ce qui est de l’hébreu moderne, et l’hébreu biblique, l’alphabet lui n’a pas changé, et par conséquent MHMD dela bible est toujours MHMD de nos jour.

    • « par conséquent MHMD dela bible est toujours MHMD de nos jour » (sic)

      A ces détails près que :
      *ce que vous transliterrez par un « H », dans la Bible, n’en est pas un, car cela supose que Mahomet se dise magj’omet où « gj » symbolisent une lettre qui gratte fort ; or, même en arabe, le nom du prophète ne gratte pas la gorge (au moins dans la prononciation marocaine et algérienne)
      *que vous supposez, gratuitement, que le cantique des cantiques appartient au genre prophétique alors qu’il appartient au genre lyrique
      *que vous preniez la traduction au singulier d’un adjectif pluriel ( « charme ») pour un problème dû à l’hébreu ou à la volonté de cacher quelque chose alors que c’est un problème dû au français. « Charmes » au pluriel, en français, évoque  » des pouvoirs ou objets magiques » (genre philtre d’amour, etc..) . Dans le contexte lyrique, cette compréhension était possible. Segond a choisi d’arbitrer l’ambiguité en traitant la chose comme s’il s’agisait de « matière » (justement parce qu’il s’agit d’un adjectif qualitatif) comme on dit « en bois, en cuir ».

      Enfin, comme je vous le disais précédemment, utiliser un doctionnaire d’hébreu moderne pour traduire de l’hébreu biblique a autant de sens que d’utiliser le Larousse pour lire Montaigne qui écrivait en « ancien françois ».

      Ceci dit, vous croyez ce que vous voulez mais Mahomet ne peut être dans un texte 1000 ans plus ancien que l’islam. Il en résulte que vous tentez mordicus de faire entrer Mahomet dans le cantique des cantiques comme s’il tait moins prophète s’il ne s’y trouvait pas.

  12. Je ne reviendrai pas sur l’article, l’honnêteté (!) de AimerJésus.com étant bien connue. Pour le reste, discussion intéressante… Par la qualité de vos réponses et par la patience dont vous savez faire preuve !

    • Merci, je fais de mon mieux

  13. Je viens de constater huit mois après que mon dernier message a été tout simplement effacé !!!!!!!!!

    […..]

    Et pour conclure je dis à juste titre qu’utiliser un dictionnaire hébreu pour traduire l’hébreu est d’une logique sans faille. Plus encore ni la bible ni le dictionnaire n’ont été mis en place par des musulmans.

    Ceci dit vous aussi croyez ce que vous voulez, mais ne supprimez plus mes messages pour vous donnez l’impression d’avoir raison.

    • Je viens de constater huit mois après que mon dernier message a été tout simplement effacé !!!!!!!!!

      Être publié(e) sur mon blogue serait un dû ? Cette fois-ci je l’ai amputé des parties inutiles, celles où vous vous répétez sans tenir compte de ma réponse

      Ceci dit vous aussi croyez ce que vous voulez, mais ne supprimez plus mes messages pour vous donnez l’impression d’avoir raison.

      Mais justement : je vois bien votre volonté d’avoir raison mais pas du tout par où vous tenez compte de mes réponses. Utiliser un dictionnaire d’hébreu et une excellente idée à contition que ce dictionnaire soit « d’hébreu biblique ». L’argument de Ahmed Deedat du pluriel de majesté ne tient pas un instant la route.

  14. Je viens de constater ou dirais-je confirmer avec grand regret que votre blog va dans un seul sens (le votre), étant donné que vous faites la pluie et le beau temps sans tenir compte des arguments des autres, mais dans ce cas il aurait été plus sensé de ne pas vous attaquer aux autres religions, étant donné que c’est la seule rauison qui a motivé mes réponses, parler des votre, vous le juif libéré par la gâce du Seigneur, parlez de ce que vous connaissez, et laissez les autres libres de croire ou pas, car par vos agissements vous êtes l’egal de ceux que vous critiquez.

    • Celui-ci je le publie tout de suite parce qu’il est caractéristique de la démarche musulmane engagée dans le jihad culturel.

      D’abord, j’ai mis en gras la remarque antisémite sans laquelle un musulman de base, de nos jours, ne saurait se sentir exister. Vous savez sans doute que Jean Paul Sartre, dans ses « réflexions sur la question juive » définit l’antisémite comme celui qui voit des juifs là où il n’y en a pas. Vous venez de vous mettre dans ce cas que la consultation de la page « about » aurait pu vous éviter. Je meurs de rire en constatant que la volonté d’introduire Mahomet dans le cantique des cantiques procède l’antisémitisme musulman.

      Là dessus je reprends quelques uns de vos propos en cela qu’ils vous posent en victime du échant juif là où il suffirait de reconnaître une erreur par manque de connaissances.

      votre blog va dans un seul sens (le votre),

      *d’une part, il me semble assez normal que mon blogue reflète mes idées
      *d’autre part, je ne vois pas l’illégitimité à ce que vous nommez « un seul sens (le votre » (sic) soit celui de la grammaire hébraïque au lieu de l’obscurantisme et la pseudo-science patiquée par le smusulmans du jihad culturel dans leurs blogs et forum.

      Un peu de savoir dans un monde d’ignorance, ça ne peut pas faire de mal.

      sans tenir compte des arguments des autres

      Là, je remarque que vousutilisez l’argument de cours de récréation « c’est çui qui dit qui y’est » car l’objection que vous ne faisiez pas attention aux arguments d’autrui, loalement la différence entre un dictionnaire d’hébreu moderne et un dictionnaire d’hébreu biblique et que vous ne saviez pas faire la différence entre un adjectif au pluriel et un substantif, c’est moi qui l’avait sorti en premier.
      La diféfrence entre l’argument enfantin et l’argument valide tient dans le fait que vous ne savez pas dire de quel argument j’aurais dû tenir compte vu que j’ai déjà montré que tous ceux que vous avez avancés reposent sur l’ignorance de la langue.

      ne pas vous attaquer aux autres religions

      Là est l’arguemnt calimériste (« c’est trop inzuste »). Prise la main dans le pot de confiture, plutôt que reconnaître votre erreur qui consiste à affirmer des erreurs objectives sur la base d’une ignorance de la langue, vous transformez une activité critique (« faute de connaître l’hébreu, les musulmans disent des bêtises sur le texte biblique ») en « attaque de la religion des autres« .

      Il serait temps d’apprendre à faire la différence entre « relever et signaler les erreurs factuelles propagées par le prosélytisme musulman sur le texte biblique » de « attaquer la religion de autres ». Croire que Mahomet est annoncé dans la Bible est une innovation et tous les textes choisis pour l’y introduire de force montrent soit l’ignorance de la langue, soit l’ignorance de la civilisation qui produisit les textes.

      « parlez de ce que vous connaissez »,

      C’est exactement ce que je fais. Je connais l’hébreu et pas vous ; doc je suis parfaitement qualifié pour dire que les prosélytes musulmans ne le connaissent pas et, de ce fait, propagent des bétises

      et laissez les autres libres de croire ou pas,

      Vous confondez le croire et le savoir. Si de éléments de grammaire hébraïque vous empêchent de croire, votre foi n’est pas bien solide.

      car par vos agissements vous êtes l’egal de ceux que vous critiquez.

      Vous voulez dire que celui qui donne la vérité objective, celle de l’état des connaissances scientifiques, basée sur un savoir est au même niveau de bêtise que celui s’entête dans le mensonge basé sur l’ignorance ?
      L’islam propage donc ce systeme de valeurs ? Ou bien vous vous faites plaisir par l’attaque à la personen parce que votre ignorance du sujet dont vous parlez (le texte biblique en hébreu) vous met en situation d’infériorité ?

      Je comprends tout soudain combien c’est une situation humiliante que le ressentiment antisémite qui vous empêche d’apprendre la langue de l’ennemi (un ennemi que vous vous êtes construit vous même) dans le nid duquel vous vouoiez poser vos oeufs.

      Je vous signale que, pour moi, le débat est clos : je ne pursuis jamais la discussion avec les zozos qui utilisent l’argument ad personam. C e type d’argument montre que l’interlocuteur n’en a plus ad rem, c’est à dire sur le fond des choses. Il est donc acquis que le smusulmans confondent le « hé » et le « het » et ne veulent pas le reconnaître.

  15. vous avez supprimé mon message qui répondait objectivement t logiquement à vos attaques, et vous osez me faire la lesson de moral sur la science la logique et l’objectivité?!!!!!!!!!!!!

    et si vous avez honte de passer pour un juif changez votre pseudo.

    • Dernière chance ! Mais je me demande si je ne cède pas au plaisir de vous ridiculiser. C’est à voir.

      vous avez supprimé mon message qui répondait objectivement t logiquement

      J’ai supprimé le message qui répétait vos quelques arguments marqués au coin de l’ignorance. Si cela répétait, c’était inutile.

      à vos attaques

      Le savoir est bien une attaque à l’ignorance. Il n’y a aucun doute là-dessus.
      Toutefois, vous êtes bien en train de tenter de transformer par la rhétorique un exposé qui monter que le prosélytisme musulman ne sait pas lire l’hébreu en « attaque contre l’islam » qui est le refrain du jihad culturel.

      vous osez me faire la lesson de moral

      Vous confondez « leçon de morale » avec « leçon d’hébreu » vous ? Vous êtes franchement drôle !

      si vous avez honte de passer pour un juif

      Celle là était prévisible. Chaque fois que j’explique à un musulman prosélyte que le titre de mon blogue signifie autre chose que ce qu’il imagine, j’obtiens la réponse sur « la honte d’être juif« . Si j’avais la chance d’être juif, croyez bien que je n’hésiterais pas à le dire.

      Vous confondez l’attitude musulmane et antisémite qui consiste à qualifié de « juif » tout ce qui ne lui convient pa ou qu’il veut qualifier de « mauvais » avec la mienne qui consiste à prononcer un jugement d’existence et à souligner votre antisémitisme.

      Il est, en effet, nécessaire d’être antisémite pour supposer qu’existent des raisons d’avoir honte d’être juif.

      Tout cela tombe très bien car mes prochains articles parleront de l’antisémitisme musulman et vous leur donnez une preuve avant même qu’ils soient parus.

      Il résulte de tout cela que vos propos ont gagné leur billet pour la corbeille. Vous voilà donc prévenue.

  16. […] les musulmans falsifient-ils la Bible ?" on a vu que ses animateurs trouvent le nom de Mahomet, dans la Cantique 5 :12, sans savoir un mot d’hébreu même en se trompant sur les lettres. Voici que dans […]

  17. […] > Mais pourquoi donc les musulmans falsifient-ils la Bible? […]

  18. […] « Mais pourquoi donc les musulmans falsifient-ils la Bible ?« , « Zéro en hébreu, pas mieux en latin » et […]

  19. […] On savait déjà que Ahmed Deedat et les missionnaires musulmans étaient nuls en hébreu. […]

  20. free music marketing strategies

    Mais pourquoi donc les musulmans falsifient-ils la Bible ? | Le Pharisien Libéré


Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :