Et il vit que cela était très bon !

un truc tout nouveau et qui vient de sortir sur WIKIPEDIA, un nouveau panonceau qui dit :

Cet article a une forme trop académique. La forme ressemble trop à un extrait de cours et nécessite une réécriture afin de correspondre aux standards de Wikipédia. N’hésitez pas à l’améliorer.

Voir soi-même sur l’article Crise moderniste

  • D’un côté, je suis content pour les deux auteurs principaux qui ont bossé dessus contre vents et marrées traditionalistes catholiques (dont inénarrable adminstrateur Michelet), d’autant que cet article n’a jamais été présenté pour les articles « de qualité » mais qu’une évaluation externe le qualifie
  • De l’autre côté, si je comprends le panonceau, il faut amocher l’article pour qu’il corresponde au standard de wikipédia ?

Cela ne m’étonne pas : il est trop bon pour cette mafia. Toutes nos félicitations aux auteurs, surtout les bannis !

Published in: on 6 novembre 2014 at 3:25  Comments (3)  

Comment devient-on prophète ?

Tel était le thème du Colloque interdisciplinaire organisé par les chaires Assyriologie et Milieux bibliques du collège de France les Lundi 4 et Mardi 5 avril 2011 dont le programme détaillé se trouve sous le lien

Il se développait autour de 4 thèmes:

  • *Les moyens de devenir prophète : rêves, extase, vocation,
  • *Les lieux d’activité prophétique : sanctuaire, palais et désert,
  • *Comment être un vrai prophète ?
  • *Oralité et écritures prophétiques ?

Le miracle technologique de l’organisation de ce colloque tient au fait que l‘enregistrement des conférences se trouve en ligne immédiatement disponible sans attendre 2 ans la publication du volume de conférences. La conférence d’ouverture donnée par Thomas Römer et Jean Marie Durand est sous ce lien.

Joyeuse écoute !

Indexation

Identificateurs Technorati : , , , , , , ,

Pourquoi les éditeurs français ont-ils falsifié « le Bossu de Notre-Dame » de Victor Hugo ?

Heureusement que Walt Disney (adsl)[1] est venu rétablir la vérité sur le roman de Victor Hugo.

C’est comme ça qu’on sait que

  •  le titre est « le Bossu de Notre Dame » et non « Notre Dame de Paris »
  •  Claude Frollo est un juge, et non un prêtre
  •  Quasimodo est moche, mais s’exprime normalement. Ce n’est pas un débile profond incapable de parler.
  •  A la fin, Esméralda épouse son beau Phébus, et Quasimodo est content. Rien à voir avec la version falsifiée qu’on trouve chez tous les éditeurs du livre, selon laquelle Phébus se moque d’Esméralda, Esméralda finit par mourir pendue et Quasimodo se laisse mourir sur son cadavre… brrr…

Pourquoi a-t-on falsifié toutes les versions « roman » de cette histoire ? pourquoi fait-on croire que Victor Hugo écrivait des histoires sombres, tragiques, désespérées, en un mot romantiques ? Alors que bien sûr il n’a jamais songé à faire d’un prêtre un méchant (pour ne pas heurter les ligues religieuses) et il a bien sûr respecté la loi du Happy End, pour ne pas heurter les ligues de morale familiale…

Brûlez le livre ! il est falsifié ! Seul le dessin animé rétablit la Vérité !

HaCa

note

1 (adsl) = l’amour de D.ieu soit sur lui.

indexation

Identificateurs Technorati : , , , , , , ,

Books, un site qui lit des livres

Au passage, Books tient une rubrique « Wikigrill »  qui fait analyser les articles de wikipédia par des universitaires et des chercheurs spécialistes de la discipline considérée.

Le moins qu’on puisse dire est qu’ils ne sont pas tendres. Sous le lien mis ci-dessus, se trouve l’article sur les Macchabées analysé par Maurice Sartre. Il s’intitule « Des Maccabées très sulpiciens ! »

Outre la partialité et les luttes d’influence, les chercheurs soulignent la superficialité des articles, leurs plans aléatoires (dûs au corrections sauvages et aux luttes d’influence), les bibliographies impressionnantes dont le contenu de l’article révèle qu’ils n’ont pas été lus.

Le plus marrant se situe dans les commentaires où une floppée de « wikipédiens avertis », en particulier, une certaine « Adrienne Alix », défendent mordicus le processus de construction des articles et tentent même de donne à croire que le scientifique convoqué approuve le fond de l’article même quand son texte, juste au dessus, corrige les approximations.

Et dire que ces articles viennent en tête de recherche sur Google par la magie des accords commerciaux entre entreprises ! C’est donc le moment de chercher dans wikigrill ce que vaut l’article que vous vous apprêtez à pomper pour remplir un devoir au lycée ou au collège.

Indexation

Identificateurs Technorati : , , ,

Le Collège de France renoue avec une chaire à contenu biblique

Le 18 février 2009, le professeur Thomas Römer a donné sa leçon inaugurale pour la chaire « Milieux Bibliques ». Il semble qu’un tel contenu ou approchant  ne s’était pas vu depuis longtemps.

Une chaire d’Hébreu ou d’Hébreu et d’Araméen existe de façon permanente quasiment depuis la fondation du Collège, de même une chaire d’assyriologie.

Grâce au professeur Römer, la Bible sort de « la religion » pour entrer dans la culture. La première série de cours se nomme « La création d’un ancêtre : Abraham ».

Surtout, ces cours sont accessibles en ligne pour tout un chacun. Les supports de cours et autres visuels créés par Thomas Römer pour illustrer son cours sont aussi téléchargeables au format « PDF ».

Podcasts

Enfin, pour ceux qui en veulent plus, il est possible de s’abonner au podcast histoire des cours du collège de France ou écouter les cours d’histoire à la pièce.

Trois petits problèmes limitent tout ce plaisir d’écoute balladeuse.

Podders

La page d’abonnement aux podcasts est parfaitement configurée pour Itune d’Apple mais moins bien pour les lecteurs de podcasts du monde OpenSource. Le Collège de France préconise Juice pour les fans du Pingouin. Mais Juice pour Linux n’est pas encore développé ; la page de Juice reroute vers Ice Podder (qui ne déroutera pas les utilisateur de Itune) et Podnova. Toutefois, Ice Podder propose une version pour Debian et une version « tar.gz » qui nécessitent de solides compétences Linux pour l’installation. Rien n’est prévu pour les Linux newbies qui utilisent des versions « prêtes à tout » comme Mandriva ou Ubuntu. Il n’y a donc aucun « rpm » ni aucun package à installation automatique.

Format

Le collège diffuse des podcasts au format m4a ou AAC audio. Il en résulte que n’importe quel lecteur « mp3 » ne peut les accueillir sans une conversion de format qui, pour l’instant n’est aisée que sous Itunes.

Même la version 2.0 de Amarok ne prévoit pas de conversion du format M4a vers Mp3.

Istore

La version 8.1.1.10 de Itune vous connecte automatiquement au I-tunes Store-U (comme université) pour obtenir les mises à jours des podcasts. Ce qui signifie qu’il faut s’ouvrir un compte chez Itune-Store pour obtenir des podcasts gratuits du service public ! Amarok ne présente pas cet inconvénient mais ne peut lire le format des podcasts.

Indexation

Identificateurs Technorati : , , , , , , , , ,

Published in: on 20 février 2009 at 1:33  Comments (4)