République et islamophobie


Dans l’esprit de deux sociologues qui affirment que l’islamophobie existe bel et bien, le problème musulman est une « création des élites« par le discours et par la loi. Ils mettent en avant les revendications de l’observatoire de l’islamophobie (voile, hallal, etc..) et s’élèvent contre la loi sur le voile à l’école, la loi à visage découvert et la charte de la laïcité qui sont autant d’outils de création de l’islamophobie. En quelque sorte, la république est islamophobe et monte les citoyens contre les musulmans par le biais de la loi.

Si l’on applique la méthode de ces deux chercheurs, on conclut que la république est aussi cathophobe voire christianophobe et depuis longtemps. Jugez un peu :

  • loi sur le mariage civil : Depuis 1792, la loi ne reconnaît plus, l’effet civil d’un mariage religieux1.
  • Loi sur le divorce, la dernière : loi Naquet de 1884 (la plus tardive ne développe que des points de détails comme le divorce par consentement mutuel ). L’église catholique est contre, donc la république est cathophobe
  • Loi de séparation des églises et de l’état en 1905 . A l’époque, l’église catholique était contre, maintenant, elle est pour encore que… si elle récuse l’intervention del’état dans ses affaires, elle aimerait bien intervenir comme le montrent les débats sur le mariage pour tous en 2013.
  • Loi Neuwirth sur la contraception de 1967 L’église catholique est contre, donc la république est cathophobe
  • Loi Veil sur l’IVG de 1975 L’église catholique est contre, donc la république est cathophobe
  • Loi Taubira sur le mariage pour tous 2013 .. Là c’est une oecuméniquechristianophobie parce que le président de la FPF, sans enquêter chez les églises dont il était supposéporter la parole, s’est joint à l’évêque pour s’affirmer contre.
  • La charte de la laïcité … rédigée par Abedennour Bidar .. l’Eglise est … Oops, je me trompe ! L’Eglise catholique est pour, ce sont les musulmans qui sont contre.

Mais en France, quand on parle de cathophobie, tout le monde rigole (moi aussi) et parle de « nécessaire émancipation de la puissance de l’Eglise »

On peut donc dire que ces manifestations d’islamophobie signalées par les deux sociologues, en fait une conception laïque de la société, marquent la nécessaire émancipation républicaine de l’hégémonie des groupes intégristes parmi les musulmans.

Piqué sur le web

Note

1 Un ministre du culte qui procéderait « de manière habituelle » à un mariage religieux non précédé d’un mariage civil s’exposerait à six mois d’emprisonnement et une amende de 7 500 €, selon l’article 433-21 du Code pénal

indexation

Technorati Tags:

The URI to TrackBack this entry is: https://pharisienlibere.wordpress.com/2013/10/31/rpublique-et-islamophobie/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :